Qu’est ce qu’un TDAH ?

Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est communément défini par un déficit attentionnel, d’une hyperactivité motrice et d’une impulsivité. Il apparaît pendant l’enfance.

Il est toujours accompagné d’un dysfonctionnement du système neurovégétatif  et de la production des neurotransmetteurs principaux de l’équilibre nerveux: Le TDAH est lié à trois neurotransmetteurs modulateurs : la dopamine, la norépinéphrine et la sérotonine 1. Ces neurotransmetteurs régulent les circuits de la récompense, du plaisir, de l’énergie et de la motivation. Chez les adultes TDAH, leur présence irrégulière entraine une inconsistance de l’attention, du plaisir et de la motivation notamment pour les tâches ou les relations de la vie de tous les jours 1.

Le grand mystère des causes du TDAH

On dit volontiers que ses causes restent, à ce jour, inconnues.
Quand le TDAH est reconnu (c’est à dire qu’il est présent depuis l’enfance) il est compliqué de gloser sur une genèse qui mettrait en cause le patrimoine générique, ou la culture familiale ou les comportements des parents, car ces mises en cause  pourraient etre vécues comme une accusation culpabilisante et affecter le lien thérapeutique nécessaire avec les parents.
Du point de vue de ma recherche action, j’ai vérifié que dans tous les cas, on observe chez les TDAH la présence d’un désinvestissement affectif (renoncement précoce à la relation empathique avec le parent dans le rôle de l’apaisement du chaos émotionnel de l’enfant qui expérimente des situations et des émotions nouvelles), essentiellement parce que cette relation n’est pas confortable du fait la plupart du temps d’un manque de gestion des émotions de la part d’une ou plusieurs figures essentielles de tutelle) et surinvestissement cognitif (exagération du besoin d’exploration pour se sentir vivant d’une part et se rendre visible d’autre part afin de conserver sa viabilité malgré la perte en qualité du lien empathique)… Quand les parents sont vraiment en difficultés pour fournir à l’enfant le cadre de confiance et de sécurité car ils gèrent leurs émotions et n’ont pas peur du monde, alors l’enfant souffre d’un trouble anxieux désorganisé qui se présentera sous la forme d’un TDAH associé à un Trouble d’Opposition et de Provocation (une modalité d’hyperactivité très créative qui réinvestit la relation sans empathie!)

Quoi qu’il en soit, le trouble de l’attachement est un trauma qui produit toujours du stress post traumatique qui induit systématiquement aussi des dystonies neurovégétatives. D’ailleurs on observe des comportements TDA ou TDAH compatibles qui surviennent tard dans la vie du sujet, et qui ne sont en fait que des effets de troubles thymiques (dépression, anxiété, histrionisme etc) confondus avec un TDA…

Comment évaluer un TDAH?

L’Évaluation cognitive d’un TDAH est un processus qui comprend une batterie d’épreuves et de tâches conçues afin de détecter et évaluer rapidement et précisément la présence de symptômes et dysfonctions dans les processus cognitifs.

Le diagnostic du Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA-H) requiert une évaluation multidisciplinaire et un diagnostic différentiel exhaustif afin d’écarter la possibilité que la symptomatologie dysfonctionnelle puisse s’expliquer davantage par un trouble de l’humeur, un trouble de l’apprentissage, du développement ou une autre pathologie.

Ces tests longs et couteux ne sont produits que si toutes les conditions suivantes son réunies:

  1. des symptômes hyperactifs-impulsifs et/ou inattentifs soient présents depuis au moins 6 mois à un niveau inapproprié par rapport au développement
  2. Les symptômes se manifestent dans différents milieux (maison, travail, l’école)
  3. Les symptômes entraînent une gêne ou des limitations du fonctionnement dans la vie (handicap
  4. Certains des symptômes et des handicaps se soient manifestés déjà durant la petite ou la moyenne enfance
  5. aucun autre trouble n’explique mieux les symptômes.

Le groupe de recherche COGNIFIT  propose des tests innovants qui peuvent se faire en ligne dans le cadre d’un projet de recherche. (Mais vous pouvez toujours essayer de vous inscrire) .  Ce test innovant du TDA-H en ligne est une ressource permettant de réaliser un dépistage cognitif complet, connaître les forces et faiblesses, évaluer le taux de risque de présence du Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité et de connaître sa typologie ou son sous-type avec une excellente fiabilité : prédominance de l’inattention (TDA), prédominance hyperactive-impulsive ou combinée (TDAH)- Ce test s’adresse aux enfants de plus de 7 ans, aux jeunes et aux adultes. Tout utilisateur particulier ou professionnel peut utiliser sans difficulté cette batterie d’évaluation neuropsychologique.

Le rapport de résultats est disponible automatiquement après avoir réalisé le test. Le test dure environ 30 à 40 minutes.

Vous pouvez aussi consulter un neuropsychologue ou un neuropédiatre. ils sont surbookés et c’est très couteux.

Faut il évaluer un TDAH?

Il nous semble que les personnes qui suspectent un TDAH chez eux ou leur enfant n’ont pas besoin d’avoir un test certifié pour asseoir leur certitude.

Le test est surtout utile pour déclencher une prise en charge MDPH et une adaptation scolaire (tiers temps, AESH selon les besoins)

Il sert aussi à obtenir la prescription de médicamentation destinée au rééquilibrage nerveux et cognitif de l’enfant

Nous trouvons que la réalisation d’un test formel, sauf en cas de besoins, est susceptible d’enfermer le sujet dans une représentation de lui limitée et peut aggraver sa situation en le stigmatisant.

C’est pourquoi le test  informel en autoévaluation, que nous vous proposons ici n’a rien à voir avec un tel dispositif.

Il s’adresse à des personnes qui suspectent déjà un TDAH, tant elles sont gênées par leur comportement, qui savent déjà qu’elles n’ont pas d’atteintes neurologiques sérieuses et qui veulent des critères d’observations pour vérifier ce que leur intuition leur dit et se mettre en route , après de l’autoévaluation, par  un engagement en thérapie puis de l’auto training

A vous de jouer!

 

Comment soigner un TDAH?

La méthode Thérapie MOSAIC on line se déroule en 3 étapes

  • éducation psychoaffective

    • comprendre
    • outiller : nous proposons aux familles ou aux adultes de pratiquer la CNV pour apprendre à écouter entre proches ou avec soi meme, ses sentiments et ses besoins. C’est l’empathie permise par la CNV qui ouvre l’espace pour la remédiation
  • Thérapie post traumatique familiale ou individuelle

    • Parents, enfant TDAH, frères et soeurs décrivent un moment significatif d’une crise TDAH au sein du groupe et disent ce qu’ils voudraient vivre qui seraient plus juste pour eux en famille. Nous avisons alors des moyens à activer pour apaiser le groupe, (thérapie individuelle, à qui , et dans quel ordre? )
  • Ateliers de Rééducation comportementale

    Notre expérience de la plasticité neuronale, nous a permis de vérifier que même des patients TDAH lourdement gênés trouvaient à améliorer fortement leur comportement et leurs processus.

    Nous proposons des ateliers individuels ou collectif de neurotraining avec des exercices adaptés à votre age, vos difficultés. Nos ateliers sont inspiré des ressources nombreuses ayant fait leur preuve. Vous pouvez bénéficier après la thérapie des fiches à utiliser seuls, en famille ou en coaching individuel ou de groupe.

jeux neurotraining cognifit

TDAH, moi, avec plaisir!

Testez vous et donnez vous les moyens de vous réguler.

à vous de jouer! Testez vous!