Comprendre les dynamiques du couple par une métaphore de l’approche systémique de la complexité

Le couple dans tous ses états.

Que deux personnes s’attirent, s’estiment, s’associent dans une vie commune, fassent quelques projets ensemble, écrivent quelques souvenirs, partagent quelques responsabilités et voilà qu’est né le couple : une 3ème entité et une institution qui va protéger leur relation en leur donnant un cadre.

En même temps, ce couple que chacun fantasme est aussi un tiers qui peut séparer alors que forcément, toujours, les attentes de l’un et de l’autre différent.

…. Voilà des questions posées par des personnes qui se sentent blessées par la tournure que le couple a pris:

Le couple qui réunit ou qui sépare

« Je vous consulte car je me pose beaucoup de questions, en particulier à propos de mon couple. Je me demande si je suis heureuse en couple. Je ne suis certes pas comblée, mais j’aime mon compagnon. Je crois … »

« Je vous consulte car après 20 ans de mariage, j’ai dit l’an dernier à mon mari que je ne l’aimais plus et puis j’ai retrouvé des sentiments pour lui. Maintenant c’est lui qui me dit qu’il ne m’aime plus et même qu’il me hait… Je suis désespérée. Je crois que j’ai fait mon malheur à force d’avoir trop ralé pendant des années en disant que je n’étais pas heureuse, que je n’avais pas tout ce qu’il me fallait dans le couple. Aujourd’hui je crois que je suis désespérée, mais le suis je vraiment? . »

« Je vous consulte car mon mari m’a dit que si nos relations ne s’amélioraient pas, il me quitterait. Alors qu’on est comme cul et chemise, on est les meilleurs amis l’un pour l’autre? Nous partageons tout. Nous avons les même gout pour tout et les même envies. Mais, si nous avons une différence d’opinion, il se ferme et s’éloigne. Et comme je ne supporte pas les conflits, même pas les plus petits et que je crains plus que tout la distance qu’ils créent entre nous. J’en deviens malade et l’intensité de mes pleurs, de mes cris, de mon désespoir ne faiblit pas tant qu’il ne me prend pas dans ses bras. »

Je vous consulte car j’ai peur que mon couple s’effondre: je n’ai plus confiance: Mon mari m’a trompé, avant que nous ne soyons vraiment un couple. Lui il dit qu’il n’était pas encore engagé et que ça ne compte pas. Mais je trouve que quand même, ça montre que je ne le lui suffit pas. J’ai tout le temps l’impression qu’il regarde ailleurs. Si je vois qu’il échange avec une fille par SMS, j’en devient suspicieuse. Je regarde son téléphone et bien sur, je vois qu’elle lui envoie des mots doux et il ne la bloque pas. C’est une maladie du couple ça? ou c’est moi qui craint trop?

Penser le couple pour le panser

Voilà un petit exercice en 5 étapes pour vous aider à comprendre comment vous fonctionner

1-Faire la liste de ce qui est NORMAL pour vous dans un couple : cela définirait le périmètre de vos représentations et attentes. Vous pouvez en profiter pour faire deux listes, ce qui fonctionne bien dans votre couple, et ce qui fonctionne moins bien, relativement aux attentes de chacun.
2- Puisque l’autre n’a pas exactement les même représentations Vous pourriez alors penser que quand vous etes en couple, ce n’est pas normal, il manque toujours quelque chose. Qu’est ce qui vous manque? ça peut etre quelque chose qui fonctionne mal ou quelque chose qui est totalement absent dans la façon dont vous conjuguez vos vies
3- On est alors comme dans un véhicule en panne : Quels arrangements peut on faire pour redémarrer : et donc quelles représentations pouvez vous faire évoluer, avez vous déjà fait évoluer, et parmi celles qui sont vraiment fondamentales et dont vous ne pouvez vous passer , lesquelles sont satisfaites…. Imaginez vous nécessaire de revendiquer le respect de vos besoins ou de trouver le moyen de les satisfaire par vous même?
4- Et puis ensuite, considérez que la normalité dans un système complexe comme le couple, ça n’existe pas, et voyez que vous êtes partis en mer tous deux dans une embarcation faite de ce que vous êtes l’un et l’autre : de quoi est fait votre navire? : faites la liste de vos forces, de vos faiblesses (qui sont aussi des ressources en ce qu’elles permettent que l’autre puisse alors vous accompagner là où vous avez besoin de soutien)
5- et vous voilà dans la tempête… Tout se délite… C’est le moment de construire un radeau : avec quoi de ce que vous etes l’un et l’autre le construiriez vous…?

Si vous voulez consulter pour votre couple, vous pouvez faire cet exercice, seul ou à deux. Voyez si cela vous aide. Sinon, venez avec les traces de vos réflexions , nous leur ferons porter du fruit.